Le manoir aux souvenirs

Le Manoir aux Souvenirs est un roman sur lequel j’ai travaillé durant quatre années, de 2010 à 2014. Au départ, je ne souhaitais pas le publier en numérique, ayant complètement changé d’écriture, préférant la légèreté. En effet, c’est un roman très noir, qui traite d’un sujet qui me tient à cœur, la violence psychologique envers les enfants, celle que l’on inflige volontairement, pour punir, mais aussi, celle que l’on génère par nos comportements ou nos réflexions.

Je ne voulais pas publier ce roman, pour les confusions qu’il a pu occasionner. Je le dis et le répète, non pas pour me justifier, mais pour le réaffirmer, cette histoire est le pur produit de mon imagination. Ce n’est pas une autobiographie et personne dans mon entourage proche n’aurait à souffrir d’une comparaison avec les personnages. Ma mère, mes tantes, et l’un de mes frères, l’ont même beaucoup aimé.

Cependant, c’est un roman qui traite de l’intimité, qui va au cœur de la pensée, en tout cas, je l’ai voulu ainsi. J’ai voulu plonger le lecteur dans les pensées de cette gamine, j’ai voulu montrer au fil des pages le passage si délicat d’une pensée enfantine à une pensée adolescente. Travaillant avec des adolescents, cela me passionnait, me fascinait, et je voulais montrer, en m’appuyant sur ma propre sensibilité, comment le basculement de l’enfance à l’adolescence s’opérait.

Je voulais également montrer comment ce passage se faisait ou non, dans le cadre d’un entourage familial dysfonctionnel.

Pour créer cette famille, je me suis appuyée sur différents films, différents livres. Cela va de Mort à Crédit, de Céline, en passant par L’effrontée, de Miller, L’enfant de Vallès. Le personnage d’Anthony est une résurgence de Poil de Carotte, de Jules Renard. Le fait que les parents partent à l’étranger et laissent leur gamine à la grand-mère est directement inspiré de Vipère au poing de Hervé Bazin. J’ai pensé chaque interlocuteur, j’ai créé des fiches personnages, j’ai même fait leur psychanalyse.
Voilà, je vous propose donc ce Manoir aux Souvenirs, qui ne vous effrayera pas trop, je l’espère.

À la suite d’un drame, Émilie a coupé les ponts avec sa famille maternelle. En apprenant le décès de sa mère, la jeune femme retourne sur les traces de son passé, accompagnée de ses deux enfants, dans le grand manoir où elle a grandi, au Croisic. Tous les souvenirs qu’elle tentait d’oublier refont surface et elle se remémore son enfance au bord de la mer, puis son adolescence parisienne.

 
Ce livre est désormais disponible en format numérique. Vous pouvez le trouver en particulier sur les sites suivants: